jeudi 21 avril 2016

Renfort médiatique, par Alain de CHARENTE

TRIBUNE LIBRE
La campagne électorale pour la présidentielle de 2017 vient de connaître un tournant sans doute décisif avec un tremblement de terre de magnitude 7 enregistré dans le camp des Républicains.



On vient en effet d'apprendre que François Fillon, candidat déclaré à la primaire à droite qui devra désigner le candidat face à la gauche, vient de recevoir un appui inespéré et un soutien de poids, le chanteur Renaud ayant annoncé sous forme de scoop avec courage et modestie que son bulletin de vote lui serait destiné.

Il s'agit donc d'un pavé dans la mare, d'une annonce qui devrait, telle un tsunami, bousculer tout sur son passage, à condition bien sûr de convenir que Renaud est un chanteur de talent et que son influence puisse être considérée comme déterminante politiquement !

François Fillon, qui avait enregistré un retard significatif dans la course à l'investiture, se voit donc « boosté » de façon magistrale et a donc rejoint et même dépassé ses principaux rivaux qui n'ont pas la chance de bénéficier d'un tel coup de pouce hautement médiatique.


Par contre, la Droite incarnée par François Fillon et galvanisée par ce renfort aussi inattendu que salvateur va se heurter immanquablement à une riposte féroce en forme de contre-offensive venant de la gauche. Et il faut s'attendre à ce que dans les prochaines heures, un joker ne sorte de la poche de l'un des participants à la primaire rose pour équilibrer le rapport de force. Il est  fort probable que Djamel Debouze se manifeste pour venir apporter son nom prestigieux dans l'escarcelle de l'un des candidats, à moins, bien sûr, que  Josiane Balasko ou Guy Bedos ne soient les plus rapides.


La bataille pour connaître les deux adversaires qui s'affronteront en mai 2017 est donc lancée à droite comme à gauche et, compte tenu de la qualité des bouffons qui portent l'étendard de chaque camp, le choix pour les électeurs devrait se montrer particulièrement délicat.

À moins d'opter pour la troisième voix. Celle qui n'a pas besoin du renfort et de l'aide de guignols pour motiver l'électorat, et c'est bien entendu le Front National qui, lui, ne va pas chercher ses soutiens dans le caniveau, dans les bistrots, ou chez les intermittents du spectacle en perte de vitesse.



L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.