jeudi 7 avril 2016

Modification des règles à l’élection présidentielle : un sauve qui peut antidémocratique du système UMPS

COMMUNIQUÉ

Communiqué de MARION MARÉCHAL LE PEN, Député du Vaucluse.
Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard ont voté contre la proposition de loi organique modifiant les règles applicables à l’élection présidentielle mardi 5 avril. En modifiant les règles relatives aux signatures des élus habilités à présenter un candidat et au temps de parole dans les médias, la majorité socialiste, soutenue par des Républicains se réfugiant dans l’abstention, porte un grave coup au débat démocratique. 

En effet, la publication intégrale des parrainages « au fil de l’eau » expose les élus locaux aux pressions médiatiques, aux combines des appareils partisans et au chantage des barons politiques locaux. L’impossibilité pour l’équipe de campagne du candidat de centraliser les signatures pour les déposer directement au Conseil constitutionnel, constitue un obstacle supplémentaire dressé sur la route de candidatures hors système dépourvues d’un réseau d’élus.


Le remplacement de la règle d’égalité du temps de parole par celle de l’équité au cours de la « période intermédiaire » représente une inquiétante restriction du champ du pluralisme. L’égalité de traitement entre les grands courants d’opinions ne sera respectée à la lettre que seulement deux semaines tous les cinq ans ! L’équité, notion plus ambiguë que l’égalité, est encadrée par des critères subjectifs appréciés par le CSA dont le président est nommé par le chef de l’État et ses membres par les deux assemblées. Ces dispositions profitent au candidat sortant et aggravent les risques de musellement de candidatures qui pourraient gêner les écuries du Système.


L’élection présidentielle est un moment politique attendu par tous les Français : la placer sous la coupe des partis et des sondages dégrade l’esprit qui prévaut à la nature de cette élection mère de la Vème République.

C’est pourquoi les députés FN-RBM ont déposé un amendement consacrant l’anonymat des parrainages et ont proposé de préserver les règles existantes en matière d’égalité du temps de parole afin que les courants d’opinions animant notre pays puissent continuer de s’exprimer.



L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.