mercredi 24 février 2016

Le salutaire référendum britannique sur l'UE

COMMUNIQUÉ
On peut raisonnablement imaginer que les Britanniques désireux de retrouver leur liberté par le Brexit ne seront pas convaincus par l’accord insuffisant qui vient d’être signé et qu’ils se prononceront pour une sortie de l’UE.



Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National
Les négociations entre le premier ministre britannique David Cameron et l’Union Européenne, conduites sous la pression d’un référendum sur l’UE qui se tiendra bientôt, révèlent la validité de la méthode proposée pour la France par le Front National depuis plusieurs années. On est plus fort dans un bras de fer quand on met le peuple à la table des négociations via un référendum que lorsqu’on a l’habitude de tout accepter immédiatement à l’instar des gouvernements français UMPS.

èAinsi, il a été admis pour la première fois une difficulté liée aux aides sociales versées aux migrants venus d’Europe et l’idée que l’Europe peut avoir plusieurs monnaies nationales.

Néanmoins ce qui a été obtenu par David Cameron semble au final bien faible. Aucun grand levier de souveraineté nationale, de protection et de prospérité ne serait retrouvé avec cet accord. L’Union Européenne a manifestement beaucoup de difficultés à se défaire de son idéologie qui tient plus du religieux que du monde tel qu’il est vraiment.
Ainsi, on peut raisonnablement imaginer que les Britanniques désireux de retrouver leur liberté par le Brexit ne seront pas convaincus par cet accord.
En France le Front National est le seul mouvement politique d’envergure à défendre et promouvoir sans faiblesse les intérêts nationaux face au totalitarisme de l’Union Européenne. Il suivra de très près la campagne référendaire britannique qu’il juge très salutaire et démocratique, et se battra avec détermination pour la souveraineté populaire et nationale de la France.


L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.