mardi 9 février 2016

Honneur au Général PIQUEMAL

MEDIAS
Le tollé provoqué par l’arrestation du Général PIQUEMAL connait une ampleur qui dépasse largement nos seules frontières nationales. À titre d’exemple, l’article qui suit émane d’un journal belge (Le Peuple.be).

Honneur au général ! Ce qui vient de se passer, ce samedi à Calais, est un événement majeur dans la saga de l’invasion migratoire face à laquelle nos gouvernements et l’Europe restent paralysés. Cela pourrait nettement faire bouger les lignes !

Un des officiers les plus respectés et les plus aimés de l’Armée Française, le général parachutiste Christian Piquemal, ancien commandant de la Légion étrangère, a été arrêté par les CRS (Il s’agit en fait des policiers du Commissariat de Calais-Ndlr) alors qu’il manifestait pacifiquement dans le cadre d’une manifestation PEGIDA interdite par le pouvoir, à Calais, contre le développement incontrôlé de « la jungle », peuplée de migrants illégaux.

Il y a 60.000 anciens parachutistes en Belgique. Cela signifie que la France doit compter plus de 350.000 anciens paras et légionnaires et qu’il ne faut pas tenter le diable en arrêtant « leur » général ! Le général Christian Piquemal a été arrêté lors d’une manifestation PEGIDA, ce samedi, interdite par le gouvernement français. Les migrants font ce qu’ils veulent dans Calais, ville sinistrée et abandonnée, mais toute manifestation des Français de souche est interdite et les Calaisiens vivent une véritable descente aux enfers.

Vétéran du Tchad et de la Bosnie, ancien président de l’influente Union Nationale des parachutistes, le général Piquemal a été le conseiller de trois chefs de gouvernement (Rocard, Cresson et Bérégovoy). On ne peut pas l’accuser d’être un suppôt de l’extrême droite !

Dans un entretien accordé à la « Revue Item » (source), en 2010, il déclarait :
« Un pays multiculturel, multiracial, métissé ne peut l’être que si les personnes qui constituent la France depuis l’origine ne deviennent pas minoritaires. Nous sommes en train d’évoluer vers cette France ouverte à tous. Notre pays a peur de son passé, de son histoire. On recule devant tout, nous sommes dans un état de repentance permanente. La fierté disparaît au profit de la génuflexion. Les repères ont disparu, la société est déliquescente et les médias qui font l’opinion arrivent à conditionner le pays et à orienter la politique de nos dirigeants. Le pouvoir médiatique façonne les esprits, les mentalités et les plus hautes autorités de l’État sont dépendantes de la presse. »

L’arrestation d’un des chefs de file des paras français est un geste éminemment politique de la part du gouvernement. Les CRS avaient visiblement ordre de le séparer des manifestants et de l’arrêter. Cette arrestation intervient sur fond de tensions accrues autour de l’invasion migratoire islamique qui s’intensifie en Europe.

Il suffirait maintenant qu’un des petits juges d’extrême gauche du « Syndicat de la magistrature », ceux qui affichent un « mur des cons » dans leurs bureaux et qui rêvent de « se faire un général », puissent juger le général Piquemal pour que la colère des anciens paras et légionnaires devienne incandescente. Nous entrons, par la faute des partis traditionnels, dans une zone extrêmement dangereuse pour la démocratie. Le peuple en a assez…

Le président Hollande et son gouvernement ne sont pas les seuls responsables de la chienlit qui se développe inexorablement à Calais et bientôt sur la côte belge. Nicolas Sarkozy n’a guère fait mieux après quelques velléités de fermer le camp de Sangatte. Le gouvernement français avait laissé tomber les bras et laissé la « jungle » se développer à Calais. La ville de Calais, où les monuments en l’honneur de la France sont tagués de « Nique la France » en rouge, a voté à 51% pour le Front national. Vous êtes étonnés?

Cette fois, la colère va déborder, surtout si le pensionnaire ordinaire, pardon normal, de l’Élysée ne trouve pas rapidement une solution accompagnée d’excuses à cette arrestation qui donne des boutons à tous les patriotes français et européens ! Une candidature Piquemal aux présidentielles? Par exemple, face au fielleux Tariq Ramadan qui vient de demander la nationalité française pour faire de l’activisme politique communautariste ? Nous entrons dans une zone de très fortes turbulences…
Luc Rivet pour Le Peuple.be

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.