lundi 1 février 2016

Frauke Petry : «Tirer sur les clandestins en cas de nécessité»

IMMIGRATION
Frauke Petry, la Présidente du parti eurosceptique et anti-immigration « Alternative pour l’Allemagne », propose d’ouvrir le feu sur les clandestins en cas de nécessité.

La présidente du parti eurosceptique et anti-immigration « Alternative pour l'Allemagne », Frauke Petry, a appelé à renforcer considérablement le contrôle aux frontières allemandes, admettant la nécessité d'un recours à l'arme à feu dans les cas extrêmes.

« Nous avons besoin d'un contrôle efficace afin d'empêcher qu'il y ait autant de demandeurs d'asiles non-enregistrés qui entrent dans le pays par l'Autriche […] Aucun policier n'a envie de tirer sur des réfugiés, et moi non plus je ne le veux pas. Mais en dernière instance, on doit pouvoir avoir recours aux armes », a-t-elle déclaré au journal allemand « Mannheimer Morgen ». Selon elle, l'usage de l'arme à feu doit être le dernier recours contre les réfugiés essayant de pénétrer illégalement en Allemagne.

Parmi les mesures qu'elle juge nécessaires pour enrayer la migration illégale, Frauke Petry a évoqué le déploiement de contingents supplémentaires de gardes-frontières, ainsi que l'installation d'une clôture à la frontière. Dans l'éventualité où un migrant essaierait de l'escalader, « la police doit l'empêcher de pénétrer sur le sol allemand ».
L'Allemagne vit actuellement une crise migratoire aiguë qui s'est aggravée lorsque la chancelière Angela Merkel a proclamé une politique d'ouverture des frontières à l'égard des réfugiés. Plus d'un million de migrants ont pénétrer en Allemagne au cours de l'année dernière.

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.