jeudi 23 janvier 2014

Grand bordel à l’Élysée !... Hollande malade ?...

Un grand bordel qui finit par coûter cher à l'État...
C’est le grand bordel à l’Élysée. Un proche de Hollande déclare : «Si Trierweiler revient, j'arrête tout !». Après la scène de ménage dantesque et la casse d’objets du patrimoine national par Trieweiler (voir notre article), les menaces de départ des collaborateurs se font sentir. Les rats quittent-ils le navire ? (article du Midi Libre ci-après). Par ailleurs, une rumeur persistante dans les couloirs de l’Assemblée fait état d’un problème de santé pour François Hollande : son air bouffi serait dû à un traitement médical. Certains parleraient même plus précisément d’un cancer du côlon. Nous attendons une communication de l’Élysée sur ce sujet…

L
e retour de Valérie Trierweiler à l'Élysée divise chez les proches de François Hollande. Bien que "prête à pardonner", la "first girlfriend" serait persona non grata au "Château" pour certains collaborateurs.
Affaire Hollande/Gayet, suite. Si en public, François Hollande et les membres du gouvernement ne cessent de répéter que "les affaires privées se règlent en privé", le retour éventuel de Valérie Trierweiler est au centre de toutes les conversations à l'Élysée. Un débat brûlant alors que la journaliste "se repose" près de Versailles (Ndlr.Le Gaulois : Encore aux frais des Français !).
Comme le raconte ce mercredi matin Le Canard Enchaîné, le départ de la "Première dame" en cure de repos à la résidence présidentielle « La Lanterne » n'a pas plu en interne. Un "mélange public-privé" que les Français "n'apprécient pas", évalue un ministre. Au point que l'éventuel retour de Trierweiler au Château ne ferait pas vraiment l'unanimité.¢


Une pique en référence à… Sarkozy

La rudesse de la compagne de François Hollande envers ses collaborateurs pendant la campagne présidentielle pourrait aujourd'hui connaître un sévère "retour de bâton". En privé, des proches de Hollande ont des mots très durs envers elle, qui s'est pourtant dite "prête à pardonner" à son volage compagnon.
Europe 1 cite un "ami du Hollande" qui aurait eu ces mots aussi rudes que drôles. "Si elle revient, j'arrête tout", aurait commenté ce proche, inspiré sans doute par le prétendu SMS envoyé en février 2008 par Nicolas Sarkozy à son ex-femme Cécilia avant son mariage avec Carla Bruni : "Si tu reviens, j'annule tout".

Closer annonce de nouvelles révélations

Une façon sûrement involontaire de rappeler que les problèmes sentimentaux de Hollande ne sont pas si loin de ceux de son prédécesseur tant haï… Pendant ce temps, d'autres proches enfoncent le clou sur un terrain plus politique. Trierweiler, "impopulaire auprès des Français", serait ainsi accusée de "plomber" l'action de François Hollande.
De son côté, Closer promet de nouvelles révélations. Dans une brève publiée ce mercredi matin sur son site, l'hebdomadaire people annonce, jamais deux sans trois, que son prochain numéro poursuivra le feuilleton Hollande/Gayet.
Des exclus sur "le deuxième appartement qui a abrité leurs amours secrètes pendant deux ans" et ses "week-ends dans le Sud de la France" seraient au menu.¢

Midi Libre (posté par Marino)

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.