mercredi 20 février 2013

Réforme des modes de scrutin : les élus RBM proposent la proportionnelle


Communiqué de Presse de Marion Marechal-Le Pen, Député du Vaucluse
L
’Assemblée nationale examine cette semaine la réforme du mode de scrutin des élections cantonales, remplacé par l’élection d’un binôme homme/femme, ainsi que diverses mesures tenant aux élections municipales et au calendrier électoral.

Afin de rétablir la représentativité des élus, trop souvent coupés du résultat des urnes par l’effet des modes de scrutin, Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard ont proposé un certain nombre d’amendements, proposant notamment de :
E Rétablir la proportionnelle aux élections législatives ;
E Aligner le scrutin des cantonales sur celui des régionales (proportionnelle avec prime majoritaire de 25%) ;
E Réduire la prime majoritaire aux élections municipales à 25% contre 50% actuellement ;
E Abaisser et harmoniser les seuils de maintien au second tour à 10% des suffrages exprimés aux élections législatives et cantonales.¢


Paradoxalement, la gauche aujourd’hui comme la droite hier déplorent le manque de parité dans certaines assemblées d’élus mais ne s’inquiètent nullement de la non représentativité des élus.
Ainsi, pour ne citer que quelques chiffres. Avec 13,6% des voix au premier tour des dernières législatives de 2012, le FN n’a obtenu que 2 élus au final. Les Verts, avec 5,46%, ont eu droit à 17 sièges, les radicaux de gauche, avec 1,65%, 12 sièges, tout comme le Nouveau Centre avec 2,2%…
Aux cantonales de 2011, le Modem avec 1,22% des voix obtint 16 sièges au total, le PC avec 7,91%, 116 sièges, l’UMP avec 16,97%, 369 sièges, le FN avec 15,06%… 1 siège !
Il faut rappeler que, dans les engagements du candidat Hollande, figure le rétablissement d’une dose de proportionnelle, tout comme dans les recommandations de la commission Jospin. Mais il est à craindre que certaines promesses comptent plus que d’autres pour le Gouvernement…¢

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.