samedi 10 novembre 2012

Ce fut et le reste : c’est cité ! par Le Crieur du Cœur


Oui, ce le fut il y a déjà bien longtemps, et le reste encore de nos jours, donc je puis l’affirmer : c’est cité ! Et si vous avez compris « cécité », vous avez parfaitement raison !!!
Déjà, en des jours lointains, un roi de France*, au centre d’une dure bataille, cria à ses lieutenants qui voulaient l’aider : « Occupez-vous de mes amis ; mes ennemis, je m’en charge ! » Il manifestait ainsi une conscience aiguë du vrai danger, clairvoyance hélas tristement perdue depuis !!! 



Pareillement, en une époque plus triste encore, l’un de nos plus grands poètes, « François la Colère » dans les rangs de la Résistance, ce chantre de la Résistance armée – j’ai nommé Louis Aragon, avait déjà averti : « …Quand les blés sont sous la grêle/Fou qui fait le délicat/Fou qui songe à ses querelles/ Au cœur du commun combat… » 

Mais aujourd’hui, alors que l’âpre combat politique met en jeu – et en joue - non seulement notre avenir proche mais surtout celui de nos enfants (car tout bouleversement verse à flots des séquelles irréversibles), tous les prétendants de droite ne cessent de se tromper d’ennemis. Des ennemis ? Mais ils en perçoivent à foison, à poisons, à tire-larigot !!! Mais encore une fois hélas !!! leur cécité intellectuelle, engraissée par l’engrais d’une jalousie pas toujours sournoise, leur en fait voir là où il n’y en a pas, tandis que les véritables ennemis de la vraie démocratie qui devrait être « le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple »), eux, se cachent soigneusement : n’oubliez jamais que les pastèques dissimulent leur cœur rouge à l’intérieur d’une épaisse écorce verte ; que d’autres noient les épines de leur rose dans un flux de propos incolores ; ni que les rougeauds, automatisés par une idéologie marxiste totalitaire superficiellement héritée d’une époque révolue, s’affublent, eux, d’un drapeau tricolore dont ils renient les toutes origines chrétiennes ** !!! 

Et tous, comme un seul aveugle, de se combattre l’un l’autre, de se faire des croche-pieds et de se lancer des insultes lorsque ce ne sont pas des calomnies, sans voir que leur stupide désunion fait irrésistiblement le lit des usurpateurs de gauche, candidats inconscients d’un totalitarisme qui n’ose pas encore dire son nom (quoique : lisez donc le projet « vert » avant qu’il soit vraiment mûr) sans pouvoir ni pouvoir comprendre que leur désunion peu adroite ( !!!) est de nature anti-républicaine, parce que favorable et favorisant les dériveurs de toutes les gauches…. 

Vous en doutez ? Mais voyez-les donc se re-précipiter, dégoisés (pardon ; déguisés) en candidats de la démocratie alors que leur coupable aveuglement en fait des suppôts des dictateurs de gauche… et ils n’ont pas compris que ces élections rectificatives pourraient s’avérer une occasion rêvée de faire triompher un candidat de leur bord, même si celui-ci est un peu moins teinté de violet, de bleu ou de toute autre nuance dont se prévalent les candidats opposés à toutes les cachoteries des crypto-marxistes et autre cerveaux intoxiqués par les slogans creux et stupides du genre : « forward » (en avant !!!! » (mais vers quoi ???) ; « le changement » (pour quel remplacement ???)… 

Et, pour préciser mes propos, je reviens sur mes étoiles*** : 

* À cette époque, même les rois participaient directement, en personne, aux conflits !!!! 

** C’est le 4 octobre 1789 que le blanc royal inspiré de la chemise de la Sainte Vierge conservée à Chartres, fut inséré entre les deux couleurs de la ville de Paris : le bleu de la « capâ » de Saint Martin et le rouge de l’oriflamme de Saint Denis. 

*** Pour simple mais efficace rappel : à sa véritable origine, le rouge était la couleur des fanons agités par l’armée pour avertir tout opposant ou tout manifestant que la troupe allait ouvrir le feu : c’était donc un signal de danger imminent, tout comme les « feux rouges » de notre signalisation routière…. 

Irez-vous crier ces vérités fondamentales, historiques, comme le fait pour vous… Le Crieur du Cœur.

L’islam est la seule « religion » au monde

qui s’attaque à tous les Peuples de la Terre.

Combattez-le !... pour notre survie.